Jeudi, le 22 décembre 2005





Décorons le sapin




Surgis, surgis, revêts-toi de puissance, ô Sion,
revêts tes habits de splendeur, Jérusalem, ville de la sainteté!

(Esaïe 52, 1)






Si nous attendons un visiteur important, quelqu'un que nous aimons beaucoup, nous préparons notre maison avec soin, nous décorons la table, même la pièce entière.
En nous réjouissant de la fête de Noël, de la naissance de Jésus, nous décorons aussi notre maison, et l'objet le plus populaire est le sapin de Noël. Ici au Québec, il est souvent monté plusieurs semaines avant Noël, mais en Europe la Tradition veut qu'il ne soit décoré que le 24 décembre. C'était ainsi dans ma famille en Suisse, et j'ai amené cette coutume ici au Canada. Quel plaisir, quand l'après-midi du 24, je sors de la boîte les vieux ornements en verre et en paille, dont chacun a sa propre histoire. Il y a les boules en verre, que j'ai acheté le premier Noël que j'étais mariée, les deux petits ânes de paille, qu'une amie très chère m'avait envoyé de la Californie, et mon préféré, le petit bébé en terre cuite, qu'une autre amie m'avait offert pour ce Noël ou j'étais enceinte de mon premier fils...
Et puis il y a les lumières, en Suisse c'étaient encore des vraies bougies, que ça sentait bon! Les lumières nous rappellent que ce petit enfant dont nous fêtons la naissance est la lumière du monde.
Décorons le sapin avec amour et joie!







Je veux retourner à Noël Sous Le Genêt Isolé
Je veux retourner au Calendrier de l'Avent

Franziska Santschi-Geiser © 1997-200

5


MIDI joue "Mon beau sapin"