Le premier arbre de Noël



Cette nuit-là, les bergers étaient à garder leurs moutons dans les montagnes tout près de Bethléem. Comme la soirée était fraîche, ils avaient allumé un feu pour se réchauffer. Josué, le plus jeune berger du groupe, était là à regarder les étoiles comme il le faisait chaque soir. Cette nuit-ci le ciel était très clair, il y avait plein d'étoiles dans le ciel qu'il reconnaissait. Il y avait-là une nouvelle étoile dans le ciel. une étoile plus brillante que toutes les autres…Si elle avait été là auparavant il l'aurait remarqué. Josué demande alors à Daniel, un vieux berger plein d'expérience qui savait tant de chose sur les étoiles, s'il connaissait cette étoile-là. " C'est la première fois que je vois cette étoile " lui répondit-il. Les autres bergers n'avaient jamais rien vu de pareil. " Elle est si brillante " dit Daniel " On dirait qu'elle est au-dessus de Bethléem " dit le jeune Josué. " Est-ce que ce serait-là le signe que le Messie tant attendu est né à Bethléem? " ajouta-t-il. " Qui pourrait nous le dire dit Daniel, nous ne sommes que de pauvres bergers qui ignorons tout des signes que le ciel pourrait nous envoyer "
Daniel n'avait pas fini de parler qu'ils virent une brillante lumière venue du ciel. C'était un ange, nos bergers en furent tout surpris. " N'ayez pas peur leur dit l'ange, je suis ici pour vous apporter une bonne nouvelle. Cette nuit même à Bethléem, est né le Messie que vous attendiez tant, le Christ votre Sauveur. Vous le reconnaîtrez quand vous verrez cet enfant couché dans une crèche " Le chœur des anges se joignit à lui pour chanter toute leur joie puis ils disparurent. Les bergers décidèrent de partir à la recherche de Jésus qui venait de naître mais ils se demandaient bien dans quelle direction chercher.
Un petit oiseau qui avait tout entendu prit les devants en se disant " Je vais trouver cet enfant avant eux et je vais revenir les prévenir. C'est tout normal que je fasse cela, après tout c'est Dieu son Père, qui nous a créé nous les oiseaux ". Il regarda partout où il y avait des campements et des maisons dans les environs sans trouver trace de l'enfant, " Et pourtant " se dit-il, il doit bien être quelque part dans la région. Il finit par trouver Marie, Joseph et leur enfant dans une grotte qui servait parfois d`étable. " C'est là dit-il . Que je suis content de les avoir trouvés ". " Salut petit oiseau " dit un arbre placé à l'entrée de la grotte. " Oh! Salut monsieur l'arbre " lui répondit l'oiseau. " Qu'est-ce qui t'amène par ici?" lui dit l'arbre. Le petit oiseau lui expliqua ce qu'il avait entendu au feu de camp des bergers et comment ceux-ci étaient partis à la recherche de l'enfant. L'oiseau partit pour attirer l'attention des bergers mais ceux-ci ne comprirent pas pourquoi il volait ainsi au dessus de leur tête tout en chantant…Il retourna voir l'arbre en lui disant : " Je ne sais plus quoi faire pour attirer leur attention ". L'arbre était bien triste de cela. Il était tellement plein de reconnaissance à Dieu pour tous les bourgeons que chaque printemps lui avait donné. Il devait faire quelque chose pour montre à Dieu qu'il avait lui aussi un grand coeur.. Il a eu une drôle de sensation, comme si son coeur était devenu aussi chaud que durant l'été et dit à l'oiseau " C'est drôle on dirait que mon cœur se réchauffe de plus en plus et que la sève remonte dans mes branches ". L'oiseau vit en effet les branches de l'arbre redevenir vertes même si on était en décembre. L'arbre était devenu un sapin aux branches immenses qui empêchaient le vent de souffler dans la grotte, " Tu es devenu tout différent " lui dit l'oiseau. " Tu es si beau et si vert maintenant , peut-être que les bergers te remarqueront ". La nuit était si noire que personne ne pouvait remarquer le sapin. Notre petit oiseau ne se décourageait pas. Il partit annoncer la nouvelle à tous les animaux et les arbres de la forêt et même à un flocon de neige qui passait par là. En apprenant la nouvelle, un vieux pommier a été si ému qu'il se couvrit de pommes rouges qui brillaient comme des lumières. Notre petit oiseau et ses amis prirent les pommes et les accrochèrent dans les branches du sapin. Le flocon de neige et ses amis formèrent des guirlandes impressionnantes de toutes sortes de couleurs.
Pendant ce temps les bergers approchèrent. Ce fut le jeune Josué qui remarqua l'arbre le premier. 'Regardez l'étrange arbre là-bas? Dit-il à tous. Tous remarquèrent enfin de loin l'arbre magnifique et s'approchèrent en se disant que cela devait être là que se trouvait l'enfant dont l'ange leur avait parlé. Ils y trouvèrent l'enfant . Jésus. Il était bien là couché dans la crèche et dormait paisiblement. Ils racontèrent à Marie et Joseph ce que l'ange leur avait dit et repartirent tout heureux annoncer la nouvelle à tous ceux qu'ils rencontrèrent en ajoutant : Quand vous verrez l'arbre de Noël devant la grotte vous saurez que vous êtes arrivés. C'était le premier arbre de Noël et le tout premier Noël de tous.
Joyeux Noël

Pierre-Paul Lafond, Pasteur de l’Église Unie de Bedford / Acton Vale



 

Je veux retourner à Noël Sous Le Genêt Isolé
Je veux retourner à Histoires et poèmes

Franziska Santschi-Geiser © 2001