Le petit mouton qui ne voulait jamais suivre les autres



S'il vous arrive de voir un troupeau de moutons, il est certain que vous en verrez quelques uns qui se tiennent toujours à part des autres…L'histoire qui suit est celle de l'un de ces petits moutons qui ne voulait jamais faire les choses comme les autres…Cet histoire s'est passé il y a très longtemps, près de 2,000 ans et le petit mouton s'appelait Zéphire
Zéphire aimait courir dans les prés en suivant les papillons et les oiseaux qu'il pouvait rencontrer…pas étonnant qu'il lui arrivait de se perdre assez souvent. " Pourquoi ne restes-tu pas avec nous bien sagement lui disaient les autres moutons? " " Mais il y a tellement de belles choses à voir de par le monde leur répondait Zéphire. Cela ne vous tente jamais d'aller explorer ce qu'il y a au-delà des collines?". "Non et si tu continues à ne pas voir les dangers, tu finiras dans l'estomac d'un loup disaient certains moutons ". C'était plus fort que Zéphire, il ne pouvait pas rester avec les autres sans avoir envie d'aller voir ce qu'il y avait de l'autre côté de la clôture. Un jour c'est le berger lui-même qui a ramené le petit Zéphire à la bergerie en le plaçant sur ses épaules. Tout le troupeau était là pour l'accueillir en se moquant de lui:" Te voilà bien avancé disaient certains " " Venez voir revenir notre explorateur tout couvert d'épines disaient d'autres en riant ". " Regardez comme nous avons un bon berger disait une douce brebis, il est parti pour chercher Zéphire qui s'était perdu ". Zéphire se sentait bien incompris par les moutons de son troupeau et leur disait : " Un jour je ferai quelque chose de très important vous verrez " mais personne ne voulait le croire.
Vient une nuit de décembre où les bergers étaient à se réchauffer près d'un feu pendant que le troupeau dormait paisiblement. Tout d'un coup dans le ciel ils ont vu une grande lumière. Les bergers ont eu très peur et les moutons que cette lumière avait réveillés ont eu encore plus peur…Mais la voix qu'ils entendirent, celle d'un ange, leur disait doucement de ne pas avoir peur. Il leur annonça qu'à Bethléem était né leur Sauveur et leur indiqua comment le trouver. Ils allaient voir un bébé couché dans une mangeoire. Puis un chœur d'anges apparut chantant la gloire de Dieu en jouant de toutes sortes d'instruments de musique. Aussitôt après les bergers confièrent leur troupeau à un berger plus âgé qui avait de la difficulté à marcher et partirent. Les moutons se parlèrent de ce qui c'était passé… " De mémoire de mouton on n'a jamais rien vu ni entendu d'aussi merveilleux dit le bélier le chef des moutons ". " Si on suivait les bergers pour voir dit Zéphire ". " Ce serait imprudent dit le bélier, le loup rôde dans ces montagnes, l'as-tu oublié ". " C'est vrai dirent d'autres moutons ce serait imprudent " " et puis il faut tenir compagnie au berger qui est resté avec nous " dit un petit mouton . Cela fit sourire tous les moutons qui bientôt se rendormirent.
Zéphire se disait que les moutons ont toujours peur de faire des choses qui ne sont pas dans leurs habitudes. " Il y a quelque chose de merveilleux qui se passe cette nuit pourquoi ne veulent-ils pas aller le voir " se dit Zéphire. Il décida de suivre les bergers sans se faire remarquer…
Les bergers marchaient comme s'ils savaient où ils allaient. Zéphire en entendit même un dire aux autres " Nous allons au refuge tout là-haut, il y a là une grotte qui sert parfois d'abris aux voyageurs mal pris et je sais qu'il y a là une mangeoire ". " C'est sûrement là " dit un autre berger . Pendant qu'ils marchaient l'un des bergers dit aux autres " C'est drôle on dirait que l'un des moutons nous suit mais quand je me retourne pour voir je n'entend plus rien ". " Qui veux-tu que ce soit dit un autre, Zéphire? Ce serait bien la première fois qu'il suivrait les bergers " Tous se mirent à rire…Zéphire resta caché. Il était content de ne pas avoir été découvert et continua de les suivre sans se faire remarquer… " Il faut absolument que je vois où ils vont " se dit Zéphire devenu de plus en plus habile à se cacher dès qu'un berger semblait se retourner…
Les bergers arrivèrent à une grotte dans les montagnes tout à côté de Bethléem. Il y avait là un feu qui éclairait trois personnes un homme une femme et leur bébé couché dans une mangeoire. Ils ont été surpris de la visite des bergers qui leur racontèrent ce que les anges leur avait dit. L'homme du nom de Joseph leur dit " Dieu fait des choses étonnantes " et sa femme, Marie ajouta " Même dans nos journées difficiles, Dieu est toujours avec nous ". Zéphire observait la scène bien caché. Il était ému de ce qu'il venait de voir et d'entendre. L'enfant semblait regarder dans sa direction et même lui tendait les bras. Bê!bê! dit Zéphire en sortant de sa cachette ce qui dans le langage des moutons voulait dire : " Salut petit homme ". Tout le monde a été surpris de le voir ainsi apparaître. Zéphire alla se coller contre l'enfant Jésus comme pour le réchauffer…et l'enfant se mit à rire. " Cet enfant attirera à lui bien des moutons égarés " dit le plus sage des bergers et il ajouta " Bien des gens trouveront la paix dans ses paroles ajouta un autre berger" Tous les bergers répétèrent alors ensemble ce que les anges leur avait dit : La gloire est à Dieu dans les cieux très hauts et sa paix est accordée sur la terre aux hommes qu'il aime. On aurait dit que tout d'un coup le temps était devenu plus doux et que tout le monde portait en lui une grande lumière qui se voyait dans le sourire de leurs visages. Les bergers promirent de revenir le lendemain et les en attendant Zéphire décida de rester auprès de l'enfant pour le réchauffer.
Joyeux Noël !



Pierre-Paul Lafond
Tiré de La Lettre de la paroisse Bedford / Acton Vale
Décembre  2002





Je veux retourner à Noël Sous Le Genêt Isolé
Je veux retourner à Histoires et poèmes

Franziska Santschi-Geiser © 2002